Blog

Informez-vous sur notre actualité et nos recettes au naturel

Les bienfaits de l’huile d’olive

Par nature, l’huile d’olive est un aliment sain qui renvoie parfois au sacré. Connu depuis le début de l’humanité et les prémices de l’agriculture, on date la connaissance de l’olivier aux alentours de l’an 6000 avant JC.

Dès l’antiquité, offrir une branche d’olivier signifiait la concordance et la paix. Donc que pensez de l’huile tirée de l’extraction à froid de l’olive ?

L’huile d’olive : une origine très méditerranéenne

Le pourtour méditerranéen regorge d’oliveraies. Et chaque pays se bat pour la réputation et la pureté de son huile d’olive. Alors plongeons-nous dans les abîmes de l‘histoire pour comprendre d’où nous vient cette huile tant consommée dans notre pays.

 Les historiens ont réussi à localiser l’olivier pour la première en Asie mineure dans l’actuelle Turquie. Cet arbre emblématiques pour les peuples méditerranéens s’est ensuite propagée dans les pays voisins durant l’antiquité (Grèce, Palestine, Egypte). Puis avec les empires grec et romain et l’émergence de Carthage, l’huile d’olive s’est diffusée dans les limites du monde ancien. Cet ingrédient est donc à la base de ce que l’on peut aujourd’hui nommé la mondialisation antique.

 L’implantation de l’olivier fait qu’à ce jour l’Andalousie est la première oliveraie au monde. Néanmoins, elle a su dépasser son cadre originelle. L’huile d’olive bio se produit, maintenant, à tout bout de champ en Afrique du Sud, au Brésil, au Mexique et aux Etats-Unis. Et la consommation en continue d’olives, dans le monde, ne fait qu’accroître la demande.

L’huile d’olive bio : l’aliment par excellence

S’il existe différents types d’huiles olives (couleur jaune, verte ou noire) selon le fruit de l’olive. C’est certainement l’olive verte qui tire la révérence. Véritable matriarche dans l’arène, l’huile d’olive tirée des olives vertes est le prototype pur de la simplicité et du BIO. Sa couleur renvoie explicitement aux packaging des produits naturels. Pas très exigeante en la matière, le respect de l’environnement, une cueillette artisanale suivi des techniques d’extraction mécaniques en font la reine dans ce domaine.

Pourquoi ?

Tout simplement parce qu’Europe du Sud et en Afrique du Nord, l’huile d’olive est omniprésente. Nous dirions même qu’elle est partout. Que ce soit dans les salades, les vinaigrettes, les plats en sauce, la pizza, les pâtes et dans certains cas au petit déjeuner avec du amlou marocain

Bref, l’huile d’olive est un ingrédient de la vie de tous les jours. Même les grandes marques usent de stratagèmes et publicités pour conquérir leurs clients.

L’exemple tout pimpant et bien marketing, c’est l’huile d’olive Puget. Un spot publicitaire bien travaillé rappelant l’huile d’olive traditionnelle. Vous savez celle qui nous fait voyager dans le moulin d’Alphonse Daudet au coeur de la Provence et ses odeurs de lavande.

   Tout ça pour vous dire que si l’huile d’olive est de bonne qualité, elle devient excellente pour la santé. D’où l’intérêt de tout modéliser en vert.

 L’aliment bon pour l’organisme et les apports journaliers recommandés

 L’huile d’olive, c’est très certainement, l’huile la plus populaire et prisée dans le monde. Elle n’épargne personne dans les assiettes. Est si elle est aussi appréciée, c’est en raison de son goût fruité.

Ce n’est pas une huile neutre. Tantôt salée ou tantôt sucrée, elle fait voyager le consommateur en bord de mer.

 Et les recherches scientifiques à son égard viennent compléter nos dires. Parmi quelques caractéristiques chères à notre amie, elle permet en tant qu’aliment de lutter contre:

  • les maladies cardio-vasculaires
  • le cholesterol
  • le vieillissement cellulaire
  • certains types de cancers.
  • la maladie d’Alzheimer en prévention.

Pour le transit intestinal, elle facilite la digestion et défait de la constipation. Elle aide à nettoyer les organes en décrochant tous surplus logés dans les parois intestinales.

 Du point de vue  nutritionnel, l’huile d’olive est assez riche en acide gras mono insaturé semblable presque en totalité à la graisse de l’Homme.  

 Elle est également pauvre en acide gras saturé et dépourvue de cholestérol. Ce qui en fait un allié indispensable de la cuisine journalière. Du coup, elle peut être assimilée à l’huile de noix. A elle deux, elles forment le binôme parfait pour les apports journaliers en acide gras. 

  Agissant comme un anti coagulant, l’huile d’olive permet de mieux contrôler le flux sanguin et la pression artérielle dans le corps.

L’ingrédient sublime pour la peau

Beaucoup d’huiles se ressemblent et s’assemblent à l’instar de l’huile d’olive comme l’huile d’argan cosmétique, l’huile de jojoba ou la figue de barbarie. Ces huiles naturelles ont belle et bien à quelques choses près les mêmes qualités et propriétés.

Et pour comprendre que l’huile d’olive est bienfaitrice pour la peau, pas besoin de vous faire un dessin.

Il suffit de remonter à l’enfance; de se souvenir des publicités narrant la qualité exceptionnelle du traditionnel « Savon de Marseille » à l’huile d’olive. Un produit authentique qui aujourd’hui ne l’est plus. En effet, si à l’époque, ces cosmétiques naturels était fabriqués main. Dorénavant, ils sont cuits dans des fours et ne remplissent plus les mêmes fonctions.

 Toutes ces anecdotes pour vous dire que l’huile d’olive bio est un adoucissant et hydratant de la première heure. Antioxydante , régénérante et cicatrisante  par nature, elle donnerait de l’oxygène aux cellules et permettrait le ralentissement du vieillissement.

 Et quel exemple plus criant que les fesses de bébé nettoyées au liniment oleo calcaire à base d’huile d’olive. Son odeur tendre et agréable ne font-elles pas disparaître les brûlures des nourrissons en quelques heures?

Huile d’olive bio : la qualité rien que la qualité

Que ce soit l’huile d’olive en elle même ou les produits dérivés, il convient de sélectionner un produit selon sa qualité.

En guise de conclusion, le public n’apprends rien de plus sur cette huile naturelle. Tout le monde sait que cet ingrédient est bon pour la santé.

Disponible pour un prix au litre estimé entre sept et trente euros, le montant varie selon les zones de production et son rendement.

Pour les bouteilles achetées en grandes surfaces, nous conseillons au consommateur de bien lire les étiquettes et notamment la provenance. Toute mention telle que « produit en « Union Européenne » ne permet pas d’identifier un produit noble. Il s’agit fréquemment d’huile éparses mélangées et revendues sous cette forme.

Pour vous orienter dans le choix d’une bonne huile naturelle de qualité, identifiez les pays ainsi que le lieu précis. Celles-ci portent souvent le sigle AOP ou AOC.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.