Comment lutter contre la mauvaise haleine ?

La mauvaise haleine, appelée halitose en langage médical, est un problème très récurrent qui peut toucher chaque personne. Cependant, certaines personnes en souffrent au quotidien, et l’on parle alors d’halitose chronique.

C’est un problème assez gênant et désagréable pour nous-même mais aussi pour notre entourage.

Contrairement à ce que l’on peut penser, une personne ayant une mauvaise haleine n’est pas forcément une personne qui a une mauvaise hygiène dentaire. Parfois même, les personnes touchées se lavent encore plus fréquemment les dents que la moyenne recommandée. Mais ont tout de même une odeur fétide qui persiste. Alors, d’où vient la mauvaise haleine ? Comment peut-on éliminer la mauvaise haleine ? Y a t-il des solutions naturelles à ce problème ? 

La mauvaise haleine : caractéristiques 

L’halitose se caractérise par le fait d’avoir mauvaise haleine, souvent associée à un phénomène de langue blanche. Ceci peut avoir plusieurs causes. La mauvaise haleine est une odeur très désagréable qui se remarque lors de l’expiration. Pendant que l’on parle et même bouche fermée, avec une sensation d’arrière goût gênant. 

Ces deux symptômes sont les principales caractéristiques de l’halitose, et si d’autres symptômes surviennent. Ils sont alors liés à l’origine même de l’halitose, comme lors d’un problème gastrique par exemple. 

Quelles sont les causes de l’halitose ? 

Il faut savoir que dans 90% des cas, la mauvaise haleine est liée à une mauvaise hygiène bucco-dentaire. Dans les autres cas, on décèle souvent des pathologies loccorégionale, des pathologies gastriques ou encore des affections de la bouche.

Une mauvaise hygiène bucco-dentaire : 

  • Cela peut se traduire par le fait de ne pas se laver les dents quotidiennement ou même correctement. Rappelons que le brossage des dents doit se faire au minimum 2 fois par jour, à raison de 2 minutes avec une brosse à dents électrique, et de 3 minutes pour une brosse à dents manuelle en frottant dans le sens vertical (haut en bas) et non horizontal (droite à gauche). 
  • Il est aussi très important de ne pas oublier de nettoyer sa langue lors de chaque brossage, car elle contient énormément de bactéries qui peuvent accentuer la mauvais haleine. 
  • L’utilisation du fil dentaire doit être régulière afin d’éviter des dépôts de nourriture entre les dents, qui peuvent libérer une odeur désagréable. 

L’alimentation : 

  • Certains aliments peuvent être à l’origine de la mauvaise haleine, comme l’ail, les oignons, le chou, le fromage, les chips, ou encore la charcuterie, mais ce désagrément est dans ce cas là temporaire. 
  • Une consommation d’alcool, de tabac ou encore de café peut altérer les muqueuses de la bouche et donc, modifier l’haleine. De plus, si l’apport journalier en eau n’est pas respecté, les muqueuses sont en plus asséchées et cela peut ainsi augmenter le phénomène. 

Des affections de la bouche : 

  • Les caries dentaires, les gingivites, les aphtes ou encore une mycose buccale peuvent être directement liés à une mauvaise odeur dans la bouche. L’affection doit être identifiée et traitée rapidement par votre dentiste. 

Une affection médicale : 

  • Cela peut être une angine, une sinusite ou n’importe quelle autre infection des voies respiratoires qui peut causer la mauvaise haleine. 

Une sécheresse de la bouche : 

  • La xérostomie est un état de sécheresse de la bouche dû à un manque de salive, autrement appelé hyposialie.

Les amygdales : 

  • Dans certains cas, les amygdales peuvent avoir du mal à évacuer les cellules mortes, et celles-ci finissent par pourrir et provoquent de mauvaises odeurs. 

Comment éviter la mauvaise haleine ? 

Dans le cas où vous souffrez d’une maladie ou d’une affection pouvant causer l’halitose, il sera impératif de traiter cette maladie afin d’éliminer la mauvaise haleine. 

Toutefois, si la mauvaise haleine provient d’une mauvaise hygiène dentaire, il est important, en plus de l’usage de la brosse à dents, d’adopter de nouvelles habitudes :

  • Avoir une alimentation saine et variée : un apport trop élevée en protéines peut aussi augmenter la mauvaise haleine 
  • Boire régulièrement de l’eau et en quantité suffisante 
  • Utiliser un bain de bouche spécifique contre la mauvaise haleine 

Quelques solutions naturelles et/ou home made 

Les produits contre la mauvaise haleine sont très nombreux. Chaque année, c’est plus d’1 millions de produits qui sont vendus contre l’halitose dans le monde entier. Des sprays, des pastilles, des déodorants de bouche, chewing-gum, bains de bouche et bien d’autres. Mais il faut bien comprendre que ces produits sont uniquement des dissimulateurs d’odeur, et qu’il ne font que masquer le problème. Pour éliminer durablement la mauvaise haleine, il est impératif de consulter un dentiste afin qu’il identifie la ou les causes et vous prescrive un traitement adapté à votre cas. 

Une gamme de produits naturels

Il est tout de même possible de lutter contre la mauvaise haleine. En plus d’adopter une hygiène bucco-dentaire irréprochable, d’utiliser quelques produits naturels dans votre routine de soins dentaires : 

  • L’huile de coco : cette huile végétale a des propriétés anti-bactériennes qui sont très utiles pour un usage dentaire ! Elle favorise la bonne haleine, réduit les saignements et les irritations des gencives et blanchit les dents de manière significative. 
  • Le charbon de noix de coco : la poudre de charbon actif est un produit qui est très présent sur internetet ses mérites sont largement vantés. Effectivement, cette poudre présente de nombreux avantages : elle blanchit les dents, elle élimine les dents jaunes et les tâches sur les dents, elle purifie l’haleine, mais elle élimine aussi les ballonnements et les gaz. 
  • Le siwak : le siwak est une plante ayurvédique très utilisée en Inde, en Afrique et dans le Moyen-Orient. Réputée pour ses propriétés purifiantes, elle est aussi assainissante, elle blanchit les dents et protège les gencives. Vous pouvez utiliser le bâton de siwak comme une brosse à dents. Ou vous servir de la poudre de siwek comme d’un dentifrice naturel (voir dentifrice meswak). 
  • Dentifrice « fait maison » : il existe plusieurs recettes pour faire soi-même son dentifrice. Les ingrédients principaux sont souvent les mêmes. L’argile blanche, qui est purifiante et assainissante, l’huile de coco, dont nous avons déjà mentionné les bienfaits. Mais aussi le bicarbonate de soude, un abrasif très doux pour les dents qui purifie l’haleine et blanchit les dents. 

[thrive_leads id=’9975′]